iusNet Droit Fiscal

Schulthess Logo

Droit Fiscal > Legislation > Suisse > Impôts Directs > Amendes Étrangères Déductibles Dans Des Cas Exceptionnels À Partir

Amendes étrangères déductibles dans des cas exceptionnels à partir de 2022

Amendes étrangères déductibles dans des cas exceptionnels à partir de 2022

Gesetzgebung
Impôts directs

Amendes étrangères déductibles dans des cas exceptionnels à partir de 2022

Lors de sa séance du 11 novembre 2020, le Conseil fédéral a mis en vigueur au 1er janvier 2022 la loi fédérale sur le traitement fiscal des sanctions financières.

 

Les sanctions financières à caractère pénal prononcées en Suisse, c'est-à-dire les amendes, les peines pécuniaires et les sanctions financières de nature administrative à caractère pénal, restent non déductibles sur le plan fiscal.

En revanche, les sanctions financières à caractère pénal prononcées à l'étranger seront dans des cas exceptionnels déductibles de l'assiette de l'impôt si elles sont contraires à l'ordre public suisse ou si l'entreprise peut démontrer de manière crédible qu'elle a entrepris tout ce qui est raisonnablement exigible pour se comporter conformément au droit.

Les commissions occultes versées à des particuliers ne seront pas déductibles fiscalement.

Le droit fiscal sera ainsi harmonisé avec le droit pénal.

Finalement, les dépenses qui permettent la commission d'une infraction ou qui constituent la contrepartie convenue pour la commission d'une infraction ne seront pas déductibles de l'assiette de l'impôt.

iusNet DF 27.12.2021

 

Der komplette Artikel mit sämtlichen Details
steht exklusiv iusNet Abonnenten zur Verfügung.